Flux RSS

Archives de Tag: roman

#52 La déesse des mouches à feu

TITRE: La déesse des mouches à feu

AUTEURE: Geneviève Pettersen

Premier roman de la blogueuse Madame Chose, de son vrai nom Geneviève Pettersen, La déesse des mouches à feu raconte l’histoire de Catherine, une adolescente vivant à Chicoutimi dans les années 1990. La jeune fille vit une période difficile où elle découvrira le sexe, la drogue, l’amour et la mort. Pettersen ne donne pas dans la dentelle! On sort complètement des clichés de livres pour adolescent; ici la vie est dure. Catherine fera ses premières expériences avec ses amis et elle devient vite accro à la mescaline. Ses parents ont perdus le contrôle…Les premiers baisers, le premier petit ami, les chicanes avec ses parents, Catherine vit amplement d’action pour remplir un roman!

Le plus intéressant de ce livre est le langage utilisé. En effet, l’auteur a insisté pour utiliser non seulement du français québécois, mais en plus elle emploie des expressions typiques de la région du Saguenay. Même moi, je ne comprenais pas toujours le sens complet des expressions! Mais on comprend toujours le contexte et l’idée générale. J’ai trouvé que cela a ajouté beaucoup de couleur à l’histoire. Sans jamais être vulgaire, on s’approche plutôt de la réalité, du parler quotidien des Québécois.

« En arrivant au chalet, je braillais pis j’étais bouette jusqu’aux genoux. J’étais fâchée après lui. Je l’ai traité de fou pis je lui ai dit qu’il était vraiment méchant. Mon père a pas pogné les nerfs. Il m’a dit de me résumer pis vite. J’étais plus une enfant pis fallait que je me comporte comme une adulte astheure pis que j’arrête de m’inventer des histoires. »

 » Le gars a eu l’air d’astucer que j’étais pas une pisseuse, pis il a mis le film dans un sac de plastique blanc avec Servidéo marqué en bleu dessus.  »

Un excellent roman à lire absolument! Ça finit bien l’année!

#23 La maison du juge

Image

 

TITRE: La maison du juge

AUTEUR: Georges Simenon

La maison du juge de Georges Simenon est un petit roman policier classique. Facile et rapide à lire, il n’en est pas moins intéressant et nous rend rapidement accro. Comme tout bon roman policier, on est accroché par l’intrigue et l’enquête. L’inspecteur Maigret est le personnage principal de ce livre ainsi que de toutes une série de romans. Maigret est un jour contacté par une dame qui dit avoir vu son voisin transporter un corps durant la nuit. L’instinct policier de Maigret est titillé et il commence son enquête. Les doutes sont jetés sur plusieurs personnages du petit village où a eu lieu le meurtre et les détails donnés au compte-goutte nous gardent en haleine tout au long de l’histoire. La maison du juge est celle où le mort a été retrouvé. Celui-ci affirme ne pas connaître l’identité du cadavre et tente d’aider les policiers du mieux qu’il peut. Sa famille est bien sûr soupçonnée et l’histoire s’enroule rapidement autour des liens familiaux qui unissent le juge avec ses enfants, son ex-femme et ses voisins.

Bon roman policier, intriguant à souhait!

 

%d blogueurs aiment cette page :