Flux RSS

Archives de Tag: nancy huston

#50 Cantique des plaines

TITRE: Cantique des plaines

AUTEURE: Nancy Huston

Cantique des plaines est l’histoire de la famille Sterling. La narratrice, Paula, récupère le journal personnel de son grand-père Paddon suite à la mort de celui-ci. Malheureusement, plusieurs parties sont indéchiffrables. Paula décide donc d’imaginer la vie de son grand-père et de construire un récit autour des quelques éléments qu’elle a pu récupérer dans le journal.

Ancré dans la province canadienne de l’Alberta vers la fin du 19e siècle et le début du 20e, le récit nous transporte dans le Canada des cowboys et des indiens. Paddon est le fils de pionniers venus coloniser l’ouest du pays. Ils vivent sur une ferme au milieu des champs infinis. Il vivra une enfance pauvre, avec un père alcoolique. Il connaîtra même la première édition du fameux Stampede de Calgary! En vieillissant, Paddon devient enseignant, se marie et a 3 enfants. Sa petite-fille Paula imagine la vie familiale de l’époque. Le coeur de Paddon est chamboulé par la venue dans sa vie de Miranda, métis et mère monoparentale, qui deviendra sa maîtresse.

« Meurtri par les attentions de ton père en ces fins d’après-midi pénibles, tu attendais avec impatience que la voix de ta mère décrive son arc au dessus de l’étendue plate entre la maison et le corral pour te convoquer à ta demi-heure de piano. Elle va en faire une tapette! grommelait ton père à l’intention des cow-boys tandis que tu te faufilais: Lui foutra des jupes bientôt, si je fais pas gaffe. Et il redoublait ses efforts pour t’endurcir. »

« Quand j’avais six ans, me hissant à tes côtés sur le banc du piano, tu m’as raconté l’histoire du chat de Scarlatti. Un jour, Paula, dis-tu, le chat de Scarlatti a traversé délicatement le clavier du clavecin, posant ses pattes de façon à la fois précise et aléatoire, tout les cinq demi-tons environ, et le musicien a composé une fugue avec la mélodie ainsi produite. Voilà, conclus-tu: ça c’est l’amour. »

Un superbe roman qui nous transporte dans un monde qui semble tellement éloigné, différent, comme s’il s’agissait d’un pays lointain. Et pourtant…on ressent un étonnement face au courage que manifestait les pionniers. Imaginez, quitter son Europe natale pour aller vivre au fin fond d’un champ perdu en Alberta avec l’espoir d’une nouvelle vie! Nancy Huston maîtrise à la perfection son style d’écriture et réussit à nous faire vivre une aventure bien spéciale.

%d blogueurs aiment cette page :