Flux RSS

#49 El volumen de la ausencia

TITRE: El volumen de la ausencia

AUTEUR: Mercedes Salisachs

Bien que je parle couramment l’espagnol et l’anglais, il reste un petit défi à lire des romans dans ces langues. Je comprends à 99%, mais j’avoue que je dois parfois sortir le dictionnaire! C’est comme ça qu’on apprend et qu’on acquiert du vocabulaire! Alors voilà un autre beau défi, le livre #49 de l’auteure barcelonaise Mercedes Salisachs. On peut le trouver en français si ça vous intéresse.

On y raconte l’histoire d’une femme, Ida, qui apprend qu’elle est atteinte d’un cancer. S’ensuit une rétrospective de sa vie; ses enfants, son mari, son petit monde, mais surtout de son grand amour avec Juan. Juan est un peintre célèbre et aussi l’amant d’Ida. Elle en est éperdument amoureuse, mais à l’époque en Espagne le divorce n’était pas encore permis et encore moins accepté. Elle ne se résout pas à laisser son mari et ses enfants.

Ida se souvient de leurs premières rencontres, de leurs nuits passées à parler de tout et rien, d’un amour infini et si beau. Plusieurs événements ont conduits à la séparation des deux amants et c’est 12 ans plus tard qu’Ida apprend la mauvaise nouvelle: l’horrible cancer. Elle décide donc de retourner voir Juan et de vivre ses derniers mois avec lui. L’histoire tourne donc autour des souvenirs d’Ida et de son cheminement vers la maison de Juan. Au cours du récit, plusieurs intrigues se préparent et on apprend les secrets étonnants de la famille.

Un récit très beau, poétique sur la mort, l’amour, la famille…Salisachs a un style d’écriture très intéressant, différent surtout. Une ambiance de mélancolie s’empare du lecteur, un peu de tristesse aussi, mais parfois une pointe de joie, de beauté dans cette histoire espagnole.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :