Flux RSS

#22 De la part de la princesse morte

Image

 

TITRE: De la part de la princesse morte

AUTEURE: Kenizé Mourad

Ce pourrait être le début d’un conte ; c’est une histoire authentique qui commence en 1918 à la cour du dernier sultan de l’Empire ottoman. L’histoire débute à Istamboul où on rencontre la petite Selma, princesse ottomane. Dans la première partie, on en apprend plus sur le mode de vie de la famille de Selma qui vit dans la richesse et la prospérité. Leur vie sera bientôt bouleversée, car avec la fin de la Première Guerre mondiale, la Turquie qui était alliée avec l’Allemagne subit une invasion de la part de la France, l’Angleterre et la Grèce. Le climat devient alors très tendu et une révolte se prépare. Le pouvoir est repris par un jeune général qui décidera alors d’abolir le sultanat.

Selma et sa famille déménage alors au Liban. L’enfant vivra en exil avec sa mère Hatidjé Sultane, Zeynel leur fidèle eunuque et quelques domestiques. Elle grandit et devient une jeune femme dans la société mondaine de Beyrouth. Sa mère décide alors de la marier avec un jeure rajah indien. Elle partira donc vivre en Inde à Lucknow. On comprend qu’elle vit alors un énorme choc culturel, car bien qu’elle vive avec une famille musulmane, les us et coutumes de son nouveau pays son très différent du sien et elle a du mal à s’y habituer. L’Inde est alors aux prises avec d’importants problèmes entre musulmans, hindous et Anglais. Selma qui vient de tomber enceinte se voit donc forcée de se rendre en France, car l’Inde n’est plus sécuritaire.

À Paris, elle retrouvera sa liberté et fera la rencontre de tous les gens les plus importants de la ville. Elle accouchera d’une petite fille en plein Deuxième Guerre Mondiale.

L’auteure, Kenizé Mourad, est cette petite fille. Aujourd’hui journaliste et écrivaine connue, Mourad a cherché à reconstituer la vie de sa mère qui est certainement si extraordinaire qu’on la croirait inventée. Mais tout est vrai, les faits sont facilement vérifiables. Bien entendu, l’auteure a imaginé les conversations et certains détails.

Ce livre est fascinant, on se laisser absorber par l’histoire incroyable de la princesse Selma et on se prend à rêver d’Orient.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :