Flux RSS

#21 L’ultime frousse autour du monde

Image

 

TITRE: L’ultime frousse autour du monde

AUTEUR: Bruno Blanchet

Je l’avoue, je gardais L’ultime frousse autour du monde sur ma pile de livres à lire afin de le lire comme un cadeau. Les trois premiers tomes des chroniques de Bruno Blanchet m’avaient conquise! Ce quatrième et dernier tome est tout aussi intéressant que les autres. Bruno Blanchet y raconte ses péripéties en Afrique, Asie et Amérique du Sud. Le ton est humoristique, les pages sont emplies d’images, notes écrites à main, collage de billets de train/avion…Une partie du livre se lit même à l’envers! On comprendra que l’édition correspond au style d’humour de Bruno Blanchet!

Ce livre rassemble en fait les chroniques que l’auteur écrivait pour le journal La Presse. Il y a ajouté des notes personnelles et des anecdotes en extra.

Voici quelques conseils de voyage de notre globe-trotter préféré:

« –       Aux Philippines, j’éviterai de faire du deltaplane pendant la saison des typhons, pour ne pas atterrir au Japon.

–       Je demanderai toujours la profondeur du cours d’eau avant de plonger dans de l’eau brune.

–       Je ne ferai plus jamais de l’apnée nu dans la Mer Rouge.

–       Je m’assurerai toujours que c’est bien une vache qui broute au loin là-bas avant de passer sous la clôture du voisin filipino. Parce que c’est gentil, une vache, et çà court beaucoup moins vite qu’un taureau.

–       À Bamako, au Mali, j’éviterai de dire au policier qui vient de m’arrêter que je suis pressé. (…)

–       Je transporterai toujours de l’argent Canadian Tire pour offrir aux douaniers du monde entier.

–       Je ne mangerai de la viande de chameau crue qu’en cas d’extrême nécessité. Et partout où j’irai, j’aurai dans mon sac un rouleau de papier de toilette. »

Mais son meilleur conseil voyage, c’est sans aucun doute : « il n’y a pas meilleure façon d’apprendre qu’en échouant, et il n’y a pas de plus grande satisfaction que de découvrir soi-même «le truc». Alors parce que je vous aime, je vous dirai simplement ceci : arrangez-vous avec vos troubles.»

Bruno Blanchet a aujourd’hui posé son sac à dos pour ouvrir un restaurant (de poutine!) en Thaïlande. Avis aux voyageurs, ajoutez-le à votre liste lorsque vous serez à Bangkok.

À lire à l’endroit et à l’envers!

 Image

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :