Flux RSS

Les géants ne meurent jamais

ImageGabriel Garcia Marquez est décédé hier, 17 avril 2014. Ce géant de la littérature nous a donné de grandes oeuvres telles que Cent ans de solitude, L’amour au temps du choléra, Chroniques d’une mort annoncée, Mémoires de mes putains tristes, etc.

Comme l’a dit Manuel Santos (président de la Colombie) à l’annonce de la mort de Garcia Marquez: « Les géants ne meurent jamais »

Voici donc quelques extraits des œuvres du grand auteur colombien:

« Il se portait mieux que nous tous, mais quand on l’auscultait on entendait les larmes bouillonner dans son coeur. » -Chroniques d’une mort annoncée

« L’atmosphère était si humide que les poissons auraient pu entrer par les portes et sortir par les fenêtres, naviguant dans les airs d’une pièce à l’autre. »-Cent ans de solitude

« Le problème du mariage, c’est qu’il meurt toutes les nuits après l’amour et qu’il faut le reconstruire tous les matins avant le petit déjeuner »-L’amour au temps du choléra

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :